Qu’est-ce que la bioénergétique ACMOS ?

vincent-gassies-bioenergie-geobiologie-acmos-neutre-bien-etre-therapie-naturelle-medecine-quantique-bioenergetique-acmos-rene-naccachian[1]Les soins énergétiques sont, aujourd’hui, très recherchés. La bioénergie est une de ces pratiques, elle fut élaborée par René Naccachian, docteur en médecine énergétique, en sciences et en biologie moléculaire, ingénieur, et chercheur en biophysique et en bioénergétique. Il créa en 1985 le centre de recherche scientifique en bioénergétique : SBJ International.

Le principal objectif de la bioénergie acmos (ou bioénergétique acmos) est de renforcer l’être dans ses fonctions profondes afin de reconstituer ses réserves énergétiques et de restaurer son équilibre naturel. Il en résulte une meilleure gestion du physique et du mental.

Pour se faire, le bioénergéticien dispose d’appareils de mesure qui vont lui permettre de vérifier chaque partie du corps. Ces mesures vont révéler les incohérences vibratoires d’un organe, d’une fonction ou d’une zone du corps.

Ainsi définies, un protocole rigoureux est mis en place afin d’identifier l’origine des incohérences et de les corriger.

La bioénergie acmos est donc basée sur la prise de mesure du corps, allant des bio-champs aux méridiens de médecine traditionnelle chinoise. Ce sont ces mesures qui permettent au bioénergéticien de réaliser les bilans de bioénergie. Elles apportent le moyen d’accéder à la cause profonde du désordre de la personne et non de traiter les symptômes. Aucun bilan de bioénergie ne peut être réalisé selon la méthode sans cette prise de mesure.

vincent-gassies-bioenergie-geobiologie-acmos-neutre-bien-etre-therapie-naturelle-medecine-quantique-bioenergetique-acmos-mesure-1[1]
A cette mesure, vont suivre plusieurs protocoles, utilisant des huiles essentielles, de l’homéopathie, de la phyto, des oligo-éléments etc …, ainsi que de la stimulation reposant sur les points d’acupuncture de la médecine traditionnelle chinoise, à l’aide d’un appareil permettant de repérer avec précision les points d’acupuncture et de les traiter.

Les objectifs de la bioénergie acmos reposent sur trois principes fondamentaux.

La prévention :

La bioénergie a pour fonction principale de restaurer l’équilibre de l’organisme afin de prévenir tout blocage énergétique qui n’est pas ressenti par le corps physique dans les premiers stades de désordre.

Le suivi en bioénergie permet, grâce aux mesures, de voir l’évolution des circuits organiques et donc de prévenir, si nécessaire, la médecine spécialisée dans le cas où un circuit ne parvient pas à s’équilibrer malgré les bilans.

La personnalisation :

Chaque personne a ses propres déséquilibres. L’information mesurée sur les désordres énergétiques permet au bioénergéticien d’identifier les causes profondes de ces perturbations. Il va pouvoir permettre, à l’aide de produits spécifiques aux problèmes, de restaurer l’équilibre de l’organisme d’une manière efficace et durable.

La potentialisation :

Le bilan de bioénergie permet de restaurer les capacités d’autogestion intrinsèque du corps, mais aussi d’assurer un équilibre global qu’il s’agisse de médicamentation, de nutrition et d’environnement. Ainsi toute personne retrouve une meilleur gestion des problèmes qu’ils soient internes ou externes. Le stress et toutes autres agressions vont devenir plus facilement gérables.