Module V de la formation en géobiologie scientifique

Tout est vibratoire

La science a permis de démontrer combien tout est vibration. Si Einstein en avait la conviction, il aura fallu attendre 2004 et le Dr James Gimzewski pour confirmer une fois pour toute que la cellule est un corps oscillant.

(cf : menu Scientifiques – Le Dr James Gimzewski)

Mais bien avant 2004, le physicien Bovis, avec l’aide de l’ingénieur Simoneton, ont pris conscience de ce fait et nous ont laissé le Biomètre de Bovis ou règle de Bovis.

Biomètre de Bovis ou règle de Bovis

Cette règle permet de mesurer la qualité biotique d’un lieu, d’un individu, d’une plante, d’un aliment, etc … Cette mesure révèle l’état vibratoire.

Si la mesure en UB (Unité Bovis) est une mesure tout à fait conventionnelle, elle n’en reste pas moins liée à une autre mesure qui, elle, est utilisée en physique, l’Angström.

Ainsi, l’utilisation de la règle de Bovis et des mesures du taux vibratoire relèvent d’une correspondance avec les fréquences des ondes mesurables dans l’univers.

vincent-gassies-bioenergie-geobiologie-acmos-geobios-arbre-pays-basque-bayonne-anglet-biarritz-cambo-hasparren-64-lande-gironde-40-33-bien-etre-therapie-naturelle-biometre-bovis-medecine-quantique

Règle de Bovis ou Biomètre de Bovis

Trop souvent, on trouve des prétendues règles de Bovis, en forme de demi-cercle, qui servent à la radiesthésie au pendule et qui ne prennent pas en compte cette correspondance.

vincent-gassies-bioenergie-geobiologie-acmos-geobios-arbre-pays-basque-bayonne-anglet-biarritz-cambo-hasparren-64-lande-gironde-40-33-bien-etre-therapie-naturelle-biometre-3-medecine-quantique

Interprétation de la Règle de Bovis

N’ayant pas cette référence Angström, spectre énergétique, UB, il est facile de se perdre dans les mesures et de se convaincre de résultats chiffrés dépassant l’entendement.

vincent-gassies-bioenergie-geobiologie-acmos-geobios-arbre-pays-basque-bayonne-anglet-biarritz-cambo-hasparren-64-lande-gironde-40-33-bien-etre-therapie-naturelle-biometre-2-medecine-quantique

Interprétation de la Règle de Bovis

Les dérives

La majorité des personnes que l’on rencontre, utilisent allégrement cette mesure afin de prouver que tel ou tel produit possède un taux vibratoire extraordinaire. Il fut une époque, au début de la mode des baies de goji, où l’on a vu fraichement débarquées des plateaux du Tibet, des baies ayant un taux vibratoire de plus de 400 000 UB.

Pour toute personne connaissant les travaux de Bovis et Simoneton, et la règle de Bovis, le packaging de ces baies était à mourir de rire.

Il est évident que le distributeur ne possède aucune connaissance quant à la mesure du taux vibratoire. La relation Unité Bovis, Angstöm, spectre des fréquences rend cette indication totalement loufoque et déplacée.

vincent-gassies-bioenergie-geobiologie-acmos-geobios-arbre-pays-basque-bayonne-anglet-biarritz-cambo-hasparren-64-lande-gironde-40-33-bien-etre-therapie-naturelle-biometre-1-medecine-quantiqueInterprétation de la Règle de Bovis

Devant le manque d’ouvrages expliquant ce qu’est le taux vibratoire, il est vrai, que l’on peut se faire abuser par des chiffres extraordinaires. Souvent, une erreur de mesure est faite. Quand il est confondu la mesure en Angström et en UB, on obtient alors des chiffres dépassant 400 000, voir même supérieurs à 1 000 000.